Togo: croissance économique de 5,5% en moyenne par an entre 2015 et 2018, selon le FMI

Togo: croissance économique de 5,5% en moyenne par an entre 2015 et 2018, selon le FMI
La ville de Lomé

Image d’archive|DR

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) qui vient d’achever une mission de quelques jours au Togo a indiqué que l’économie togolaise devrait enregistrer une croissance économique de 5,5% en moyenne par an entre 2015 et 2018.

Devant la presse en fin de semaine dernière, la délégation du FMI a d’abord salué la croissance économique du Togo sur ces dernières années qui a rapidement atteint le chiffre de 5% puis 5,5 en 2014.

Le FMI a expliqué cette croissance par l’investissement dans les infrastructures des grands travaux routiers mais aussi du Port autonome et l’aéroport de Lomé. Elle s’explique également par l’augmentation de la production agricole,  surtout en 2014. Le secteur agricole bénéficie aussi des efforts du gouvernement pour augmenter le rendement des paysans. Les réformes engagées en matière d’amélioration du climat des affaires, de gestion des finances publiques ont également contribué à la hausse de la croissance.

Par contre, le FMI recommande au Togo de ramener son déficit du compte courant à 9,6% du PIB en 2020 contre une prévision de 12,3 % cette année. Dans le même temps, il doit  réduire son déficit budgétaire dans les années à venir.

La délégation du FMI conduite par Cémile Sancak a recommandé d’augmenter la croissance par l’amélioration des secteurs clés notamment dans les énergies, les télécommunications. «Nous avons recommandé aux autorités d’augmenter davantage la collecte des recettes et là le gouvernement a fait beaucoup d’efforts dans ce domaine pour avoir une forte augmentation des recettes», avait-elle indiqué.

Le Togo fait partie des dix économies du monde qui ont le plus progressé en ce qui concerne le climat des affaires, en faisant un bond de quinze places pour être classé 149e dans le monde, selon l’édition 2015 du rapport de la Banque mondiale, Doing Business.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
FMITogo

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Afrique: Les révélations des comptes offshores leaks

Une nouvelle et gigantesque affaire d’évasion fiscale bouscule le monde de la finance depuis trois semaines. Le nom de ce

Rebranding Africa Forum à Bruxelles: le Burkina Faso, pays invité d’honneur de la troisième édition

[GARD align= »center »] La troisième édition du Rebranding Africa Forum aura lieu du 13 au 15 octobre prochain à Bruxelles. Cette

Paris se met à l’heure des modèles pluriethniques

 [GARD align= »center »] La diversité, concept contesté par les uns et cultivé par les autres,  est à la mode en France.

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*