Togo: Le gouvernement revoit les formalités de retour au pays des expatriés

Togo: Le gouvernement revoit les formalités de retour au pays des expatriés

[GARD align= »center »]

L'Aéroport de Lomé | Archives

L’Aéroport de Lomé | Archives

C’est désormais possible pour le binationaux d’origine togolaise. Les Togolais de la diaspora munis d’un autre passeport pourront rentrer au pays sans visa. La mesure est effective depuis le 21 juillet dernier.

Le Togo revoit les formalités de retour au bercail des binationaux. Le ministre de la Sécurité et la protection civile, le colonel Yark Damhane, a précisé lundi que  tous les Togolais disposant d’un autre passeport que le leur n’auront plus besoin de visa pour rentrer au pays. Selon le ministre, Il leur suffira de se munir en plus du passeport de leur pays d’accueil, du passeport togolais ou de la carte nationale d’identité togolaise en cours de validité.

[GARD align= »center »]

Yark Damhane  a indiqué que toutes les dispositions sont prises pour la bonne application de cette mesure, et les forces de police aux frontières sont sensibilisées.

La diaspora togolaise est estimée à plus de 1,5 million de personnes. Ainsi, la mesure vise favoriser ainsi le retour fréquent des Togolais dans leur pays et surtout leur contribution au développement économique et social. Le texte, par contre, ne leur a pas accordé le droit de vote.

[GARD align= »center »]

Ceux qui ont légalement renoncé à leur nationalité togolaise n’auront pas à profiter de cette opportunité.

Didier Assogba
©Oeildafrique.com

[wp_ad_camp_4]

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
Togo

Related Articles

Togo : Le gouvernement supprime le DTS et le DUT à partir de la rentrée prochaine

[GARD align= »center »] Au Togo, deux diplômes ont été jetés à la poubelle ou presque. Il s’agit du Diplôme de technicien

Mali: Les rebelles touaregs veulent reprendre les armes contre l’armée régulière

[wp_ad_camp_3] Les auteurs du chaos dans le Nord du Mali depuis la chute de l’ancien Président malien Amadou Toumani Touré,

Le Maire de ziguinchor devant la CREI : «Si ce n’est que la justice, je suis serein»

[GARD align= »center »] L’édile de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé était ce lundi dans les locaux de la Cour de répression de l’enrichissement

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*