Togo: Jean-Pierre Fabre, le leader de l’opposition apaise la tension pour fédérer

Togo: Jean-Pierre Fabre, le leader de l’opposition apaise la tension pour fédérer
Le leader de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean-Pierre Fabre|Ph Republicoftog

Le leader de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean-Pierre Fabre|Ph Republicoftog

Alors qu’Isabelle Améganvi, la 2e Vice-présidente de son parti l’Alliance nationale pour le changement et son secrétaire à la communication, Eric Dupuy ont déclaré la guerre à deux importants partis de l’opposition qui n’avaient pas soutenu sa candidature à la présidentielle de 2015, Jean-Pierre Fabre a décidé de calmer le jeu.

Devant plusieurs militants et sympathisants, dimanche dans le cadre de la commémoration du 5 e anniversaire de son parti à la plage, le candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2015 a appelé ses compères de l’opposition à une unité d’action.

«A mes amis de l’opposition, resserrons les rangs pour combattre le pouvoir en place parce que ce n’est pas seulement une affaire de Jean-Pierre Fabre mais de tout le monde. Quand nous comprendrons que nous devons nous mettre ensemble et que si nous nous mettons ensemble, ces gens ne peuvent pas résister devant nous, nous ne mettrons pas beaucoup de temps pour les faire partir», a déclaré le président de l’ANC.

Jean-Pierre Fabre semble ne pas s’inscrire dans la logique de l’affrontement au sein de l’opposition. Le leader de l’opposition pense atteindre les résultats grâce au concours de tout le monde.

Fabre appelle la population à ne jamais baisser les bras. «Nous leur disons de nous faire confiance parce que nous sommes des combattants et nous allons lutter jusqu’à ce que nous mettions fin au système actuel qui est un malheur pour la population. Nous n’aurons cessé de combattre ce régime jusqu’à ce qu’il s’en aille et nous n’avons pas peur de le dire», a-t-il dit.

Avec cet engagement, surtout avec l’union de l’opposition que proclame désormais Jean-Pierre Fabre, on ose croire que la lutte va prendre une autre tournure, avec de nouvelles stratégies.

Le chef de file de l’opposition estime que la démocratie n’est pas d’organiser les élections dans l’opacité mais dans la transparence.

Il a réclamé la libération des détenus politiques et a également plaidé pour la levée de toutes les inculpations qui frappent les dirigeants, militants et sympathisants de l’opposition dans le cadre de l’enquête des incendies des marchés de Kara et de Lomé.

Jean-Pierre Fabre et plusieurs cadres de son parti ont créé l’ANC aux lendemains de la signature d’un accord de partage de pouvoir entre l’Union des forces de Changement (UFC) de Gilchrist Olympio et le parti au pouvoir en 2010.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
Jean Pierre FabreTogo

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Togo: des députés de l’opposition proposent une loi pour limiter le mandat présidentiel

[GARD align= »center »] Des députés du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) et l’Alliance des démocrates pour un développement intégral (ADDI)

La Côte d’Ivoire tarde à exploiter son potentiel minier

La Côte d’Ivoire, qui s’est développée grâce à l’agriculture, tarde à exploiter son potentiel minier, le « boom » attendu étant aujourd’hui

Nigeria: le président Goodluck Jonathan peut-il briguer un nouveau mandat?

[GARD align= »center »] L’éventuelle candidature du président Goodluck Jonathan, très critiqué jusque dans son propre camp, à l’élection présidentielle de février

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*