Togo: la CEDEAO propose un report de l’élection présidentielle au 25 avril

Togo: la CEDEAO propose un report de l’élection présidentielle au 25 avril
Le président togolais Faure Gnassingbé vote le 4 mars 2010 à Lomé

Le président togolais Faure Gnassingbé vote le 4 mars 2010 à Lomé|AFP

A l’issue d’une visite de 24  heures au Togo mardi, le chef de l’Etat ghanéen, John Dramani Mahama, président de la Commission économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a proposé que l’élection présidentielle prévue pour le 15 avril soit repoussée de dix jours pour se tenir le 25 avril. Cette proposition a été faite après des consultations avec les acteurs engagés dans le processus électoral en cours dans le pays.

En effet, la visite au Togo de John Dramani Mahama, arrivé au Togo avec une délégation de la CEDEAO avait pour but d’évaluer le processus électoral, encore contesté par certains acteurs et même des candidats en course.

«Le président en exercice de la CEDEAO a pris bonne note du déroulement du processus électoral en cours et a formulé le vif souhait que les efforts déployés puissent être poursuivis pour la tenue du scrutin présidentiel dans un climat apaisé et dans la transparence, afin de permettre au peuple togolais de poursuivre son développement économique et social dans un esprit de cohésion et de concorde nationale », lit-on dans un communiqué publié à l’issue de ce déplacement.

Faisant le point de sa visite, John Mahama a déclaré avoir pris acte des mesures prises par le gouvernement en vue de sécuriser l’ensemble du processus. Il a également noté les préoccupations formulées par certains candidats et qui ont trait, notamment, aux listes électorales et aux bulletins de vote. Il a appelé la classe politique à apporter son concours pour le succès de la prochaine élection présidentielle.

Après avoir écouté les préoccupations des candidats sur le problème du fichier électoral, sur les discriminations et sur le bulletin de vote ainsi que les avis de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le président ghanéen a demandé que tout soit mis en œuvre pour décrisper l’atmosphère à la veille de la campagne électorale.

Ainsi,  le patron de la CEDEAO a proposé un report de l’élection présidentielle initialement fixée au 15 avril 2015 de 10 jours afin qu’elle se tienne le 25 avril.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
CEDEAOTogo

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Guinée : le FMI accorde une facilité élargie de crédit de 63,6 millions de dollars

La Guinée vient de bénéficier du décaissement immédiat de  63,6 millions de dollars par le Fonds monétaire international (FMI) au

Togo: 56 arrestations dont trois responsables de l’opposition, après des manifestations

LOME  – La police togolaise a arrêté 56 personnes, dont trois organisateurs de manifestations, après les rassemblements de l’opposition qui

Trois Européens et deux Maliens abattus dans un restaurant de Bamako

Trois Européens, dont un Français et un Belge, et deux Maliens ont été abattus dans la nuit de vendredi à

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*