Togo : la rentrée scolaire est effective après le sommet de l’Union africaine

[GARD align= »center »]

Quelques élèves dans l'enceinte d'une école au Togo|©DR

Quelques élèves dans l’enceinte d’une école au Togo|©DR

L’année scolaire 2016-2017 a démarré lundi au Togo. C’est le ministre des Enseignements primaires et secondaires, Komi Tchakpélé qui a donné le ton à travers un message à la nation. Et tôt ce lundi, les autorités ont fait le tour d’un certain nombre d’établissements scolaires pour constater l’effectivité de la rentrée.

Plus de  2.340.000 élèves ont entamé lundi l’année scolaire au Togo après près de trois mois de vacances. Le ministre des Enseignements  primaires et  secondaires, Komi Tchakpélé et son collègue de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Georges Aïdam sont allés constater l’effectivité de la reprise des classes. «L’objectif que nous nous sommes fixés c’est de constater par nous-mêmes que cette rentrée est effective», a indiqué le ministre des enseignements primaires et secondaires. 

Tchakpélé et son collègue Georges Aïdam, ont exhorté les élèves au travail bien fait et assidu tout au long de cette année académique. Aux acteurs du monde éducatif, ils demandent que «chacun fasse ce qu’il doit faire pour avoir une année sereine et réussie».

Se prononçant sur une menace de grève des syndicats d’enseignants, le ministre déclare : «Je puis vous affirmer que tout se passe bien et j’ai foi que ce sera ainsi jusqu’à la fin de l’année, non parce que tout ce qui a été mis sur le terrain est parfait mais parce que nos enseignants sont patriotiques et responsables».

Par ailleurs, le professeur Tchakpélé indique que les enseignants qui se mettront en travers du chemin de la grande famille éducative en vue d’empêcher sa marche en avant, s’exposent à la rigueur de la loi.

Cette année, 1.500 enseignants supplémentaires ainsi que 270 professeurs de collège ont été recrutés et de nouvelles salles de classe ont été ouvertes.

Pour le gouvernement, l’objectif est d’assurer un enseignement de meilleure qualité et d’alléger des classes surchargées.

La rentrée scolaire avait été reportée par le gouvernement pour cause de la tenue au Togo du sommet de l’Union Africaine sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
rentrée scolaireTogo

[fbcomments]

Related Articles

Nigeria: Goodluck Jonathan, laisse un pays sinistré, dénonce l’opposition

Le président sortant du Nigeria, Goodluck Jonathan, va passer la main à son successeur vendredi en laissant un pays plus

Mme Gbagbo estime que son mari l’ «aurait giflé » si elle lui demandait d' »abandonner » le pouvoir

[GARD align= »center »] Au troisième jour de son procès en assises, l’ancienne Première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo, a estimé

Aqmi accuse Paris de bloquer les négociations sur les otages

Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui détient quatre Français en otage depuis deux ans dans le Sahel, impute aux

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*