Top 10 des articles les plus lus sur RM COMMUNICATION en janvier 2012

Top 10 des articles les plus lus sur RM COMMUNICATION en janvier 2012

Le mois de janvier a été un mois aussi changer en actualités que cette fin d’année 2011. La diaspora congolaise confirme son besoin d’être informée. L’arrestation de notre jeune frère Curtis Minar a été l’article le plus lu (5583 fois). La rédaction tien à remercier tout les auteurs qui ont partagés leurs articles sur notre site.

Pour lire ou relire ces articles, cliquez sur le titre.

1. Curtis Minar, 28 ans, diplômé d’un BTS en prison pour le Congo (par Roger Musandji)
2. RD Congo, la dérive d’un paquebot…sans capitaine? (par Mwana Yakala)
3. Réponse à l’article de Mr Roger Bongos, « Honoré Ngbanda, Tartuffe et manipulateur ! » (par Patrick Mbeko)
4. Un Trophée à Washington pour une savante de la RDC Sandrine Ngalula Mubenga (source digitalcongo)
5. Combattants: Ce n’est pas seulement Zuma qu’il faut fustiger mais avant et surtout Nelson Mandela (par Patrick Mbeko)
6. L’UDPS trahira-t-il les Congolais ? (par Roger Bongos)
7. Papy Tamba lance un appel aux jeunes combattants (par Roger Musandji)
8. R.Bongos contre Radio Bendele(par Roger Bongos)
9. Le bateau combattant se vide à vitesse grand « V«  (par Roger Musandji)
10. Agression de Kengo à Paris: le dangereux double jeu...(par Roger Musandji)

RM COMMUNICATION



Related Articles

Le gouvernement du Benin entend poursuivre des anciens ministres

Le parlement étudie depuis quelques semaines les dossiers de certains anciens ministres en vue d’une poursuite éventuelle devant la Haute

CAN cadets 2013 : les Eléphanteaux accueillis en héros à Abidjan

Les Eléphants cadets, vainqueurs samedi à Marrakech au Maroc de la 10ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN)

Mali: Les rebelles révèlent avoir bénéficié du soutien de la France

[GARD align= »center »] Les rebelles touaregs qui ont envahi le nord-Mali depuis deux ans, notamment le Mouvement national pour la liberation

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*