Tracy Chapman sort un album avec ses meilleurs morceaux

[GARD align= »center »]

Tracy Chapman

Tracy Chapman

Tracy Chapman a finalement sorti un album contenant ses meilleurs morceaux.

Chanteuse et auteur-compositeur américaine, Tracy Chapman était plutôt réticente à l’idée de sortir la compilation de toutes ses chansons sorties depuis 1998.

«Ma maison de disques voulait ce disque depuis cinq ans et j’hésitais, mais c’était une bonne idée finalement. Je me sentais prête car avant je ne voulais pas regarder en arrière.»

Le nouvel album réunit des classiques comme «Talking ‘Bout a Revolution» et «Telling Stories» Connue pour son engagement politique et social, la chanteuse accorde beaucoup d’attention aux prochaines élections présidentielles aux Etats-Unis.

«Bernie Sanders et Hillary Clinton sont pour l’instant les seules qui m’intéressent. C’est plutôt chaotique, au moins du côté des Républicains. C’est plus un cirque qu’un discours politique.»

Certaines de ses chansons ont comme thème l’injustice: «Dans le cas des abus racistes que l’on a vu récemment, je pense que c’est quelque chose que l’on peut maintenant voir dans la rue et ces choses ne sont pas anecdotiques. Malheureusement, pour toutes les personnes noires en Amérique, le racisme fait parti de leur vie.»

Edith Mabanda
© OEIL D’AFRIQUE

Edith Mabanda

Edith Mabanda

Polyglotte, l'amour des langues étrangères m'a conduit jusqu'ici... je traduis et rédige pour Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
musiqueTracy Chapman

[GARD align="center"] [fbcomments]

Related Articles

Nous avons lu, « Dans l’oeil du léopard » de Gaspard-Hubert Lonsi Koko

SYNOPSIS : Les séides du maréchal Mobutu Sese Seko placèrent la chambre occupée par maître Patrick de Lavigerie, l’avocat porté

Plus d’un million de vues pour le dernier Werrason sur Youtube

Ses fans le surnomment « Phénomène », d’autres Ngiama « Le roi de la forêt » mais pour le grand public il reste Werrason.

Le Burkinabé Bernard Bamogo Lauréat du Prix de la jeune écriture francophone

Un Burkinabè et un Camerounais, Bernard Bamogo et Moise Gédéons Kamguen Moafo, ont été récompensés au Salon du Livre de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*