Trafic d’influence: garde-à-vue de l’ancien secrétaire d’Etat Kofi Yamgname

Trafic d’influence: garde-à-vue de l’ancien secrétaire d’Etat Kofi Yamgname

 [GARD align= »center »]

Trafic d’influence: garde-à-vue de l’ancien secrétaire d’Etat Kofi Yamgname

Trafic d’influence: garde-à-vue de l’ancien secrétaire d’Etat Kofi Yamgname

Accusé de trafic d’influence dans l’affaire de titre de séjour, l’ancien secrétaire d’Etat socialiste Kofi Yamgname a été placé, mercredi, en garde-à-vue par la justice française.

Kofi Yamgnane est rentré lundi en France. Il avait manifesté son désir de s’expliquer sur cette affaire de trafic d’influence dans laquelle il est cité. Mais, pour lui, il s’agit d’une simple polémique.

Candidat déclaré à l’élection présidentielle au Togo, Yamgnane est soupçonné d’avoir touché de l’argent en échange d’une promesse d’intervention auprès du ministère français de l’Intérieur. Le journal Le Monde explique que la scène s’est déroulée lors d’une soirée de levée de fonds pour la prochaine présidentielle togolaise. Durant cette soirée, Kofi Yamgnane aurait rencontré Marcel Ceccaldi, bien connu des cercles africains pour avoir défendu plusieurs chefs d’État, ainsi qu’une Marocaine de 26 ans, sans papiers, Asmaa Kartoubi.

Christophe Rocancourt, surnommé «l’escroc des stars» est déjà mis en examen dans cette même affaire de corruption. Selon les juges du pôle financier, M. Rocancourt aurait tenté, contre paiement, de faire régulariser des situations administratives en lien avec des titres de séjour.

Yamgnane aurait également été approché pour intervenir auprès des autorités françaises pour faciliter une régularisation, contre une remise d’argent. Le candidat annoncé à la présidentielle togolaise de 2015 risque d’être mis en examen pour «trafic d’influence».

 Kofi YAmgnane est un homme politique franco-togolais qui ambitionne de briguer la présidence de la République au Togo.

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
Kofi Yamgname

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Souleymane Diawara, l’ex-international sénégalais écroué

L’ex-international de football sénégalais Souleymane Diawara, défenseur du club français OGC Nice, a été écroué à la prison de Marseille, dans le sud de la France, dans le cadre d’une enquête sur une extorsion de fonds, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

Kofi Annan démissionne de son poste de médiateur sur la Syrie

Kofi Annan a annoncé qu’il démissionnerait à la fin du mois de son poste de médiateur des Nations unies et

Guerre à l’UMP: Sarkozy à Juppé, « Je vais te tuer »

 [GARD align= »center »] Le journal Le Canard enchainé en vente ce 24 septembre en France, revient sur la guerre entre les

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*