Transition au Burkina Faso: où sont passés les 57 véhicules de luxe de l’ancienne présidence ?

[GARD align= »center »]

Le président de transition du Burkina Michel Kafando,

L’ancien président de la transition au Burkina Faso, Michel Kafando, le 23 septembre 2015.|AFP

Le gouvernement burkinabè a annoncé lundi être à la recherche de véhicules de luxe de l’ancienne présidence de la transition portés disparus après l’arrivée au pouvoir de Rock Marc Christian Kaboré.

Les autorités ont donné un ultimatum de deux semaines à toute personne ayant en sa possession l’un des 57 véhicules de le ramener. Après un audit, les autorités se sont rendues compte que 57 véhicules de luxe, utilisés par l’ancienne présidence de Blaise Compaoré et utilisés sous la transition de Michel Kafando ont simplement disparu. Dans un communiqué publié lundi, le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure indique que ces véhicules ont été sortis sans qu’aucun document ne soit établi, indiquant la position ou l’affectation desdits véhicules aux nouvelles affectations.  «Passé le délai de deux semaines, tout véhicule correspondant aux caractéristiques indiquées, trouvé entre les mains d’un individu ou à l’intérieur d’une structure, sera considéré comme frauduleusement soustrait, avec toutes les conséquences qui en découleront », avertit le gouvernement burkinabè.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
Burkina Fasotransitionvéhicules

[fbcomments]

Related Articles

Nigeria : Surveillance aérienne à la frontière nord-est contre Boko Haram

[GARD align= »center »] Le ministre nigérian de l’Intérieur a annoncé jeudi la mise en place d’un plan de surveillance aérienne aux

Nigeria: la pénurie de carburant menace les communications téléphoniques

Le premier opérateur mobile du Nigeria, MTN, a averti ce week-end que son réseau était victime de coupures intempestives en

Mali: 2.000 soldats français engagés au sol, objectif de 2.500 peut-être dépassé

La France avait déployé samedi 2.000 militaires au Mali dans le cadre de l’opération Serval, a indiqué le ministre français

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*