Trois Kényans condamnés à vie pour avoir agressé sexuellement une femme jugée « provocante »

Cette agression s’était inscrite dans une série visant des femmes et avait déclenché une campagne de protestation sous le mot d’ordre #MyDressMyChoice (Ma robe, mon choix). | AFP

Cette agression s’était inscrite dans une série visant des femmes et avait déclenché une campagne de protestation sous le mot d’ordre #MyDressMyChoice (Ma robe, mon choix). | AFP

Trois hommes avaient agressé sexuellement une femme qu’ils jugeaient vêtue de façon inappropriée, provoquant d’importantes manifestations. Ils ont été condamnés ce mercredi à une peine de prison à vie.

La justice kényane a condamné ce mercredi 19 juillet trois hommes à la prison à vie pour avoir déshabillé et agressé sexuellement une femme qu’ils trouvaient vêtue de manière trop provocante.Le jugement clôt une affaire qui avait fait descendre un millier de personnes dans les rues de Nairobi en 2014 en vêtements moulants pour dénoncer les agressions contre les femmes après la diffusion d’une vidéo de l’attaque.« Il est important de respecter la dignité d’une femme », a déclaré le juge Francis Andayi en prononçant la sentence.

Ma robe, mon choix

L’agression avait eu lieu en septembre 2014 dans une station-service des environs de Nairobi. La victime avait été déshabillée de force et agressée sexuellement, son téléphone et son argent lui avaient été volés par la foule, le tout filmé et diffusé sur les réseaux sociaux.Cette agression s’était inscrite dans une série visant des femmes et avait déclenché une campagne de protestation sous le mot d’ordre #MyDressMyChoice (Ma robe, mon choix).

Les trois agresseurs, Edward Gitau, Nicholas Mwangi et Meshak Mwangi, ont été théoriquement condamnés à la peine de mort mais celle-ci n’est plus appliquée au Kenya et ils devront passer le reste de leurs jours derrière les barreaux.

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
agressionjusticekenya

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Burundi: Pierre Nkurunziza veut s’appuyer sur la Cour constitutionnelle pour un 3e mandat

[GARD align= »center »] Le rejet du projet de révision constitutionnelle par les députés burundais la semaine passée a donné un coup

Ces personnalités qui nous ont quitté en 2014

En cette fin d’année 2014, il nous parait nécessaire d’avoir un oeil sur ceux qui sont partis trop. Ceux qui n’ont pas pu voir la jeunesse africaine au Burkina Faso dire non aux 27 ans de pouvoir de Blaise Compaoré.

RDC: Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d’un consensus librement dégagé»

[GARD align= »center »]  Joseph KABILA à la Communauté Internationale : « Ce n’est pas non plus de Nations Unies, de l’Orient

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*