Tshisekedi lance un nouveau ultimatum à Kabila

Tshisekedi lance un nouveau ultimatum à Kabila

Voici les propos d’Etienne Tshisekedi à Kisangani:

« Je donne un ultimatum de 48 heures au gouvernement (du présisent Joseph) Kabila, pour libérer tous nos combattants en prison à Mbuji Mayi, Lubumbashi et à Kinshasa. Sinon, je demande à la base à Kinshasa (…) de se mobiliser et d’aller casser la prison de Makala (à Kinshasa) afin de libérer de force nos combattant arrêtés arbitrairement », a-t-il déclaré devant environ 5.000 personnes.

« Vous avez un pouvoir réel dans ce pays car la voix du peuple c’est la voix de Dieu. S’il arrivait que l’un de vous soit victime de tracasseries inutiles de la part d’un policier, d’un militaire ou de quelqu’un du PPRD (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie, au pouvoir), mobilisez-vous et prenez-les et terrorisez-les. Même s’ils fuient dans leur camp, il faut les poursuivre », a-t-il ajouté dans un discours de près de deux heures en fin de journée, devant la Grande poste en centre-ville.

Le leader de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) avait déjà tenu des propos similaires dimanche dans une interview au téléphone depuis l’Afrique du sud, diffusée sur une télévision d’opposition à Kinshasa et qui a été coupée depuis par les autorités. Il s’était également déclaré « président de la République ».

Source: Afrique Redaction et Lemonde.fr



Related Articles

Togo-Ghana : Projet scolaire « un écolier, un ordinateur »

Le Togo et le Ghana vont tenter un projet scolaire commun dénommé  » un écolier, un ordinateur  » ayant fait

RDC : Les secrets de la BIAC dévoilés, le président Joseph Kabila agacé !!

Ça sent mauvais à la tour de la BIAC ( Banque Internationale pour l’Afrique au Congo Kinshasa ). L’homme fort

Un chercheur français préconise une intervention militaire au Mali

L’intervention militaire de l’Union africaine (UA) peut aider à résoudre la crise politico-militaire au Mali, avec le soutien de certains

1 commentaire

Espace commentaire
  1. imakit
    imakit 12 novembre, 2011, 08:59

    Non seulement il hypothèque sa candidature mais aussi celle des députés du parti. J’espère pour lui qu’il sait ou il va!

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*