Uemoa: Un taux de croissance de 7,2% prévu en 2016, en hausse de près de 0,2%

[GARD align= »center »]

Siège de l'Uemoa à Ouagadougou (Burkina Faso). DR

Siège de l’Uemoa à Ouagadougou (Burkina Faso). DR

Le taux de croissance économique de l’ensemble des pays membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), devrait s’établir à 7,2% en 2016, soit une hausse de près de 0,2%, selon un rapport du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Cette performance qui affiche une légère hausse du PIB, s’explique par la « consolidation de l’activité dans le secteur secondaire et la bonne tenue du secteur tertiaire ».

En 2016, le taux d’inflation devrait se situer à 1,2% sous l’hypothèse de la reprise des activités économiques.

Tous les Etats ne sont pas logés à la même enseigne. Si la Côte d’Ivoire, qui a un PIB de 9% peut atteindre de bonnes performances, le Togo par exemple devrait réaliser un taux de 5,9%, ce qui n’est pas négligeable.

L’Uemoa comprend huit pays membres, qui sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Erick de Baru
[GARD align= »center »]

Tags assigned to this article:
Uemoa

[fbcomments]

Related Articles

Afrique subsaharienne: l’économie reste robuste malgré le ralentissement mondial

Les économies d’Afrique subsaharienne connaissent une croissance « robuste » en dépit du ralentissement économique planétaire, selon un rapport publié jeudi par

Qui est Akinwumi Adesina, le nouveau patron de la BAD?

Le nigérian Akinwumi Adesina, 55 ans, a été élu président de la Banque africaine de développement à Abidjan, le 28

Togo : Nouvelle baisse des prix du carburant, les consommateurs plaident pour le gaz butane

[GARD align= »center »] Encore une nouvelle réduction du prix des produits pétroliers à la pompe au Togo. Les ministres de l’économie

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*