Un mois de  » Ice Bucket Challenge  » avec les célébrités

Un mois de  » Ice Bucket Challenge  » avec les célébrités

Samuel Eto’o vient lui aussi de rejoindre la longue liste des célébrités qui soutiennent l’initiative  Ice Bucket Challenge, lancée par ALS, une association caritative qui lutte contre une maladie neurodégénérative.

Les « participants » à ce défi peuvent soit se verser un seau d’eau glacée sur la tête, soit faire un don – souvent les deux –, à l’association ALS, qui lutte contre la maladie de Charcot – ou maladie de Lou Gehrig, ou sclérose latérale amyotrophique –, une maladie neurodégénérative.

Résumé de un mois de « Ice Bucket Challenge ».

De nombreuses célébrités, de l’ancien président George W. Bush au chanteur Justin Bieber en passant par le fondateur de Microsoft, Bill Gates, se sont mouillés pour la cause.


Le footballeur italien, qui avait reçu un coup de tête de son adversaire français lors de la finale de la Coupe du monde 2006, a lancé un « Ice Bucket Challenge » à Zinédine Zidane, sur son compte Instagram. Dans la vidéo postée, Materazzi, avant de se déverser l’eau glacée contenue dans une réplique du trophée de la Ligue des champions, tourne le dos pour enlever un maillot de la Juventus au nom du Français (qui avait joué dans ce club de Turin), désignant ainsi celui qui doit lui succéder dans la chaîne.


Du côté de la presse panafricaine, le journaliste congolais, Roger Muntu qui officie tous les soirs à la Voix de l’Amérique ( VOA) est lui aussi allé de sa vidéo soutenant la cause d’ALS.

[wp_ad_camp_4] [wp_ad_camp_4]

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
Ice Bucket Challengesamuel eto’o

Related Articles

L’union fait la force, la preuve !

[jwplayer mediaid= »546″] [wp_ad_camp_2]

Bagarre entre Batman et un touriste. Qui a gagné ?

Une scène a surpris les riverains et les touristes qui ont assisté à la bagarre de l’année. Le super héros

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*