Une faute d’orthographe s’est glissée sur le troisième maillot de Marseille

Une faute d’orthographe s’est glissée sur le troisième maillot de Marseille

On peut lire : "Et nos cœurs sont oranges, comme au couchant sont les flots". L'adjectif orange étant invariable, il aurait fallu l'écrire sans "S"

Marseille a dévoilé son troisième maillot pour les coupes la saison prochaine. Quelques paroles du chanteur Akhenaton figurent au dos de ce maillot orange et réversible. Seul hic, une faute d’orthographe s’est glissée…

Jusqu’au bout, Marseille aura eu tout faux cette saison. Alors que le calvaire sportif touche à sa fin, l’OM n’en a pas fini avec ses petits problèmes de la vie quotidienne. Le dernier en date ? Une faute d’orthographe qui s’est glissée sur le troisième maillot du club pour la saison prochaine. Rien de bien grave, certes, mais assez pour faire le buzz. Ce maillot orange et réversible, réservé pour les coupes, comporte au dos quelques paroles du chanteur du groupe IAM, Akhenaton. Sous forme de gravure, on peut notamment y lire : « Et nos cœurs sont oranges, comme au couchant sont les flots. »

L’initiative est originale. En revanche, l’orthographe du mot « oranges » a de quoi faire bondir Bernard Pivot. L’équipementier Adidas a oublié que l’adjectif orange est invariable et ne s’accorde donc pas. La marque aux trois bandes s’est ratée et ne peut plus enlever ce « s » en trop. Avant même le début de saison, les Marseillais se retrouvent condamnés à jouer toute une saison avec une faute au dos. Heureusement pour eux, les paroles sont écrites en petit, ce qui rend la faute peu visible. Un moindre mal…

Source: Foot35

 

 


Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
footballmaillotmarseilleolympique

Related Articles

Vols en série ou mauvais sort pour les millionnaires, dans la Cuvette?

Dans certaines localités du département de la Cuvette (Congo), des autorités publiques nationales et autres hauts-fonctionnaires sont victimes d’actes de

L’international ivoirien Kolo Touré trahie par Google

Le défenseur des éléphants de Côte d’Ivoire et de Manchester City se serait fait passer pour un vendeur de voitures

Un hôtel de 15 étages construit en 6 jours

Les chinois n’ont pas fini de nous étonner par leurs capacités à travailler dur et celà jour et nuit. La

6c ommentaires

Espace commentaire
  1. Gamba
    Gamba 11 mai, 2012, 21:17

    En voulant trop critiquer la faute sur le maillot de Marseille, vous avez fait vous même UNE FAUTE dans votre article:
    « se retrouvent condamnés à joue toute une saison  » ICI le verbe (jouer) devrait être à l’infinitif.Tel est pris donc qui croyait prendre.

    Répondre à ce commentaire
  2. Un professeur de français mécontent
    Un professeur de français mécontent 21 mai, 2012, 20:54

    Depuis quand le mot orange est invariable ?
    Le nom : Je mange des oranges.
    L’adjectif : Les abricots sont oranges.
    J’aimerais savoir qui a dit que « orange » était invariable et depuis quand. Je pense que les paroles d’une chanson, ont une plus belles orthographe que l’article d’un journaliste.

    Répondre à ce commentaire
    • Gamba
      Gamba 22 mai, 2012, 06:14

      Alors là ça devient inquiétant pour l’école.Jules Ferry doit se remuer certainement dans sa tombe d’entendre notre professeur de français contester la règle grammaticale?demain il contestera sur la place publique pourquoi « Yves » « Jacques » prennent-ils « S » à la fin,tiens Nicolas et François prennent S et pourquoi pas Tintin? dira notre fameux prof.

      Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse.

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*