Une femme paralysée après avoir éternué

Une femme paralysée après avoir éternué

Il y a quelques jours, une Australienne s’est paralysée le haut du corps après avoir éternué dans son lit. Surprenant, cette jeune femme restera bloquée pendant des mois à cause de cela !

Un incident pour le moins étonnant, résultant d’une histoire totalement improbable, s’est produit il y a deux semaines. Monique Jeffrey, une Australienne de 28 ans, a vu le haut de son corps se paralyser après avoir éternué. Comment cela peut-il être possible ? Le problème est arrivé alors que la jeune femme lisait ses mails sur son portable, couchée dans son lit. Au bout d’un moment, comme tout être humain, elle a éternué. Mais tout a basculé après… « J’ai tout de suite su que quelque chose n’allait pas. J’ai ressenti une douleur atroce », a-t-elle confié, relayé par 20 Minutes.

Des vertèbres brisées par le choc de l’éternuement

Son mari, qui n’était pas présent dans le lit lorsqu’elle a éternué, est arrivé rapidement lorsqu’elle a appelé à l’aide. Incapable de bouger, Monique Jeffrey a été directement emmenée à l’hôpital le plus proche, pensant qu’elle était victime d’un gros torticolis. Mais alors que les heures défilaient, c’était à présent son bras qui était engourdi, ressentant d’étranges picotements. Les médecins lui ont alors dit qu’elle ne devait littéralement plus bouger. Et pour cause, elle s’était brisée les vertèbres numéro 1 et 2 ! En effet, sa tête s’était enfoncée dans son épaule et était restée bloquée dans cette position. Tout ça à cause d’un simple éternuement…

Une longue rééducation pour retrouver sa mobilité

La moelle épinière n’étant pas touchée, Monique Jeffrey devrait pouvoir retrouver sa mobilité dans plusieurs mois à la suite d’une longue rééducation. Une nouvelle qui a dévasté la jeune maman d’un bébé de 10 mois puisqu’elle ne pourra pas le voir pendant plusieurs semaines. 

« Je n’ai vraiment pas de chance. Honnêtement, qui a déjà eu ça en éternuant ? », a-t-elle déclaré. Cependant, repensant à cette histoire, l’Australienne garde le sourire. « Chaque fois que j’y pense maintenant, je ris. Je n’arrive pas y croire ».

Source:gentside.com

 

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
alorsaprèscauseéternuétout

Related Articles

Julio Iglesias en concert en Guinée équatoriale: 750 euros la place

Le célèbre chanteur de charme espagnol Julio Iglesias donnera un concert lundi soir à Malabo où les spectateurs devront débourser

Dans le bus de la police avec les combattants congolais

Mais qu’est ce que je fais dans ce bus? En plus j’ai oublié ma carte d’identité dans ma voiture. Comment

Le Stade Rennais « désensorcelé » par un marabout béninois

A 24 heures de la grande finale de la coupe de la ligue en France qui opposera les verts de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*