Une femme paralysée après avoir éternué

Une femme paralysée après avoir éternué

Il y a quelques jours, une Australienne s’est paralysée le haut du corps après avoir éternué dans son lit. Surprenant, cette jeune femme restera bloquée pendant des mois à cause de cela !

Un incident pour le moins étonnant, résultant d’une histoire totalement improbable, s’est produit il y a deux semaines. Monique Jeffrey, une Australienne de 28 ans, a vu le haut de son corps se paralyser après avoir éternué. Comment cela peut-il être possible ? Le problème est arrivé alors que la jeune femme lisait ses mails sur son portable, couchée dans son lit. Au bout d’un moment, comme tout être humain, elle a éternué. Mais tout a basculé après… « J’ai tout de suite su que quelque chose n’allait pas. J’ai ressenti une douleur atroce », a-t-elle confié, relayé par 20 Minutes.

Des vertèbres brisées par le choc de l’éternuement

Son mari, qui n’était pas présent dans le lit lorsqu’elle a éternué, est arrivé rapidement lorsqu’elle a appelé à l’aide. Incapable de bouger, Monique Jeffrey a été directement emmenée à l’hôpital le plus proche, pensant qu’elle était victime d’un gros torticolis. Mais alors que les heures défilaient, c’était à présent son bras qui était engourdi, ressentant d’étranges picotements. Les médecins lui ont alors dit qu’elle ne devait littéralement plus bouger. Et pour cause, elle s’était brisée les vertèbres numéro 1 et 2 ! En effet, sa tête s’était enfoncée dans son épaule et était restée bloquée dans cette position. Tout ça à cause d’un simple éternuement…

Une longue rééducation pour retrouver sa mobilité

La moelle épinière n’étant pas touchée, Monique Jeffrey devrait pouvoir retrouver sa mobilité dans plusieurs mois à la suite d’une longue rééducation. Une nouvelle qui a dévasté la jeune maman d’un bébé de 10 mois puisqu’elle ne pourra pas le voir pendant plusieurs semaines. 

« Je n’ai vraiment pas de chance. Honnêtement, qui a déjà eu ça en éternuant ? », a-t-elle déclaré. Cependant, repensant à cette histoire, l’Australienne garde le sourire. « Chaque fois que j’y pense maintenant, je ris. Je n’arrive pas y croire ».

Source:gentside.com

 

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
alorsaprèscauseéternuétout

Related Articles

En chine c'est ventre en l'air

La balade dans les rues chinoises resserve quelque surprises. En effet, les chinois pour habitude de remonter leur t-shirt et

Boxer: Avant et Après

Voici un projet photo l’artiste danois Nicolai Howalt qui nous presente les boxers avant et après leurs combats. On constate la

Centrafrique: Le petit François Hollande est là

[wp_ad_camp_3] Dans la foulée de la visite éclaire du président français François Hollande le 10 décembre dernier en Centrafrique, un

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*