Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan: Le Conseil demande une « suspension » des activités des syndicats d’étudiants

[GARD align= »center »]

L’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody

L’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody

Le Conseil de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan a demandé au gouvernement d’autoriser la « suspension » des activités des syndicats d’étudiants, après que des étudiants ont « lancé des projectiles » sur des ministres à l’issue d’une marche sur le campus de Cocody (Est Abidjan), dans un communiqué publié jeudi.

Des membres du gouvernement ivoirien, invités à cette marche en hommage à un étudiant handicapé, Roland Allaba, percuté mortellement le vendredi 17 juin 2016, aux environs de 6h 15mn, sur le campus par un véhicule de type 4X 4, conduit par un agent de police, ont été lynchés par des étudiants.

Au terme de cette marche, marquée par le dépôt d’une gerbe de fleurs sur le lieu de l’accident, « des étudiants surexcités ont débordé le service d’ordre mis en place par les organisateurs et ont commencé à lancer des projectiles sur les autorités présentes », indique le communiqué.

« Lapidées, bousculées, huées et insultées, c’est au pas de course » que les autorités parmi les lesquelles se trouvaient entre autres les ministres de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et sa collègue de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de l’Indemnisation des Victimes et des Sports et des Loisirs « ont regagné la présidence de l’université ».

Le Conseil qui « condamne avec fermeté la violence exercée sur les autorités ministérielles (…) lance un appel pressant au gouvernement pour suspendre toutes les activités des syndicats d’étudiants sur le campus, maintenir les forces de police sur l’espace universitaire jusqu’à nouvel », poursuit le texte.

Les autorités universitaires ont également demandé au gouvernement d’achever les travaux de construction de la clôture de l’Université et d’équiper l’espace universitaire de caméras de vidéosurveillance, conclut le communiqué.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
abidjanFélix Houphouët-Boignyuniversité

[fbcomments]

Related Articles

Guinée : les élèves reprennent le chemin de l’école après les ravages d’Ebola

Après plusieurs mois passés à la maison pour cause d’Ebola, les jeunes écoliers guinéens et leurs aînés des universités ont

Côte d’Ivoire: ouverture du procès des « disparus du Novotel »

[GARD align= »center »] Le procès du meurtre de quatre hommes, dont deux Français, enlevés en 2011 à l’hôtel Novotel d’Abidjan, au

Le chef de Boko Haram dément avoir été tué ou remplacé

Abubakar Shekau a démenti dimanche avoir été tué ou remplacé à la tête du groupe islamiste Boko Haram comme l’avait

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*