VIDÉO – Hollande au Bénin: « le respect de la constitution, c’est le respect des citoyens »

VIDÉO – Hollande au Bénin: « le respect de la constitution, c’est le respect des citoyens »

Le président français François Hollande est arrivé jeudi au Bénin pour s’entretenir avec son homologue Thomas Boni Yayi – qui a récemment annoncé qu’il ne briguerait pas de troisième mandat – première étape d’une tournée africaine éclair qui le conduira aussi en Angola et au Cameroun.

M. Hollande a été accueilli jeudi à 00H30 heure locale (mercredi 23H30 GMT) à l’aéroport international de Cotonou par M. Boni Yayi et par son nouveau Premier ministre Lionel Zinsou.


« Le choix d’aller au Bénin dans la période actuelle est en soi un message politique. Le président Yayi vient d’annoncer qu’il respectait la Constitution en ne briguant pas un troisième mandat en mars 2016 », souligne-t-on à la présidence française.

« Au Bénin comme au Sénégal, la démocratie c’est un peu leur pétrole », souligne le journaliste et écrivain français Antoine Glaser, qui suit depuis de nombreuses années les relations entre la France et l’Afrique.

Plusieurs pays africains, en particulier le Burundi, connaissent des troubles liés à la volonté de leur chef d’Etat de se maintenir au pouvoir malgré les limites posées par leurs Constitutions.

(Avec AFP)


Tags assigned to this article:
Bénindiplomatieéconomiefrancepolitique

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Rap game: Obama vs Hu Jintao

Voici le futur grand Buzz du net « US-Sino Currency Rap Battle« . Une superbe animation montrant un battle rap entre Obama

Un hôtel de 15 étages construit en 6 jours

Les chinois n’ont pas fini de nous étonner par leurs capacités à travailler dur et celà jour et nuit. La

Vidéo – Guinée : Hué par des étudiants, Alpha Condé pique une colère

C’est la vidéo qui fait le buzz sur les réseaux sociaux. Le Président Guinéen Alpha Condé n’a pas supporté la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*