Viols : Indignation en Afrique du Sud

by OEIL D'AFRIQUE | 10 février 2013 8 08 02 02022

Les manifestations contre les viols se sont poursuivies vendredi dernier en Afrique du Sud. Le weekend dernier, une fille de 17 ans a été violée par un groupe d’individus et sévèrement agressée. Elle est morte à l’hôpital. Ce qui a conduit à une vague d’indignation dans le pays.

La campagne contre le phénomène a pris une nouvelle tournure ce vendredi avec la décision des radios locales de diffuser un bip sonore toutes les quatre minutes pour symboliser la fréquence des viols dans le pays.

Le débat s’est intensifié durant la journée à travers les ondes des radios. A Bredasdorp, dans la région du Cap, où Anene Booysen a été violée, des rassemblements ont eu lieu et des dizaines de personnes ont exprimé leur colère.

Plus tôt cette semaine, le président Jacob Zuma a appelé la justice à plus de sévérité dans les verdicts contre ceux qui sont reconnus d’avoir commis des viols.

Le leader de l’opposition parlementaire, Lindiwe Mazibuko, a déclaré que les Sud-africains vivaient dans une société profondément patriarcale dans laquelle les droits des femmes n’étaient pas respectés.

Trois hommes sont en détention dans le cadre de l’enquête sur cette affaire. Ils comparaitront la semaine prochaine devant un juge.

 

Source: BBC Afrique

Source URL: http://archives.oeildafrique.com/viols-indignation-en-afrique-du-sud/