Yahya Jammeh va s’exiler en Guinée Équatoriale

[GARD align= »center »]

L’ex-président gambien Yaya Jammeh acclamé par ses partisans lors de son embarquement à l’aéroport de Banjul pour quitter le pays, le 21 janvier 2017|©AFP

L’ancien président gambien Yahya Jammeh qui a quitté son pays ce samedi à 21h 20 mn fera une escale à Conakry pour aller s’exiler définitivement en Guinée Equatoriale a annoncé Marcel Alain De Souza, président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

M. Da Souza qui tenait une conférence de presse samedi soir à Dakar a indiqué que l’ancien président gambien va, ce soir même, rejoindre la Guinée Equatoriale, mettant ainsi fin à crise postélectorale d’un mois et demi en Gambie.

Battu à l’élection présidentielle du 1-er décembre dernier par Adama Barrow, Yahya Jammeh avait reconnu sa défaite avant de rétracter, plongeant la Gambie dans une crise et poussant son vainqueur à prêter serment jeudi dernier dans les locaux de l »ambassade de son pays à Dakar, au Sénégal.

Les Forces militaires de la CEDEAO actuellement présentes à Banjul vont se déployer dimanche sur tout le territoire pour y rétablir l’ordre, assurer la sécurité pour un retour sans problème en sol gambien du nouveau président Adama Barraw, a indiqué Marcel Alain Da Souza.

Les Forces de la CEDEAO resteront en Gambie le temps nécessaire, a dit M. Da Souza ;

Le président de la Commission de la CEDEAO a en outre informé que Yahya Jammeh qui a voyagé à bord de l’avion du président Alpha Condé de la Guinée sera rejoint dans son exil dès ce soir par certains de ses partisans.

Avec APS

[GARD align= »center »]



[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Fin de l’opération française Serval au Mali, remplacée par une opération régionale contre le terrorisme au Sahel

[GARD align= »center »] L’opération française Serval au Mali, lancée en janvier 2013, est terminée et sera remplacée par l’opération régionale Barkhane

Mandat d’arrêt contre Soro: Rock Kaboré limoge le procureur militaire, Norbert Koudougou

[GARD align= »center »] Le commissaire du gouvernement burkinabè, le colonel Norbert Koudougou, a été limogé mercredi, selon un décret du président

Gabon: 7 Premières dames à Libreville pour défendre la femme africaine

LIBREVILLE – Sept premières dames africaines et plusieurs personnalités ont défendu lundi à Libreville la femme africaine lors du forum

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*