Yann M’Vila cité dans une affaire de prostitution de mineure

Yann M’Vila cité dans une affaire de prostitution de mineure

PROSTITUTION – Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour sollicitation de prostitution de mineure dans laquelle apparaît le nom du joueur de foot Yann M’Vila. On ignore encore son niveau d’implication dans l’affaire.

Pas de répit pour le foot français. Après le scandale Zahia il y a deux ans et demi, le monde du ballon rond est à nouveau éclaboussé par une affaire de prostitution, selon une information RTL mercredi. Alors que le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour sollicitation de prostitution de mineure, un nom cité dans le dossier retient l’attention.

Il s’agit du footballeur Yann M’Vila, d’après une information LCI confirmée par une source judiciaire. Une mauvaise nouvelle pour l’ancien Rennais de 22 ans – transféré le mois dernier au club russe du Rubin Kazan – dont la jeune carrière est déjà émaillée de plusieurs scandales. Un autre joueur, en Ligue 1 à Saint-Etienne, serait également impliqué dans cette affaire, ainsi qu’un rappeur français et un ancien participant de Loft Story.

Un lourd passif

Tout est parti du simple contrôle d’identité d’une jeune fille de 16 ans dans le quartier des Halles, à Paris, le 15 novembre. L’adolescente affirme avoir 22 ans et fournit de faux papiers mais les gendarmes, qui trouvent sur elle des stupéfiants, la placent en garde à vue. Ils trouvent alors dans son portable des photos et textos explicites ainsi que le contact de Yann M’Vila. Elle est relâchée deux jours plus tard et une enquête est ouverte notamment pour détention de stupéfiants. Mais le 6 février, les enquêteurs découvrent qu’elle est mineure et ouvrent une nouvelle enquête sur des soupçons de prostitution.

Si le nom de M’Vila apparaît bel et bien dans le dossier, rien ne permet pour le moment de préciser le degré d’implication du joueur dans l’affaire. « A ma connaissance, il n’a reçu aucune convocation de la part des autorités policières ou judiciaires », a tenu à souligner l’avocat du joueur, Thierry Fillion, au micro de RMC mercredi. Le milieu de terrain est néanmoins connu pour ses frasques et coups d’éclats. En 2011, son nom était déjà cité dans une affaire mêlant des prostituées. Le joueur s’était fait voler plusieurs biens par des belle-de-nuit lors d’une soirée arrosée dans son appartement.

La fête, M’Vila en est friand. Un penchant qui lui a coûté son maillot bleu : après une virée nocturne à trois jours d’un match décisif en octobre dernier, il a été exclu de l’équipe de France pour deux ans par la Fédération française de football (FFF). Cette dernière s’est d’ailleurs refusée à tout commentaire.

Source: Metro


Tags assigned to this article:
footballM'Villaprostitution

Related Articles

Les insultes racistes entre supporteurs Burkinabés et Algériens sur Twitter

L’après match du Burkina Faso – Algérie entre les supporteurs internautes a eu lieu sur Twitter, le site du micro-blogging.

Burkina : la présidence sénégalaise, médiatrice de la Cédéao, propose un retour du président Kafando

La présidence sénégalaise, qui conduit au Burkina Faso la médiation de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao),

Côte d’Ivoire: le gardien Copa met fin à sa carrière internationale

Le gardien de but de Lokeren (D1 belge), Barry Boubacar Copa, vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations avec la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*