Zambie: abandon des poursuites contre le procureur général du pays

Zambie: abandon des poursuites contre le procureur général du pays
Le procureur général de la Zambie Mutembo Nchito (g), le 26 mars 2013 à Lusaka

Le procureur général de la Zambie Mutembo Nchito (g), le 26 mars 2013 à Lusaka|AFP

Un tribunal zambien a abandonné lundi les poursuites pour corruption contre le procureur général du pays, à la demande de ce dernier qui avait déjà refusé de se poursuivre lui-même le mois dernier.

Le juge Lameck Mwale a décidé que le directeur du Ministère public, le procureur Mutembo Nchito, avait « le pouvoir de poursuivre ou interrompre une enquête et être un accusé ne lui enlève pas ces pouvoirs, et par la présente je le relâche ».

Le procureur Nchito avait été arrêté le 13 février pour abus de pouvoir, outrage au tribunal, dette frauduleuse et tentative d’entrave à la justice, des faits qui auraient été commis entre 2008 et 2013.

Le 20 février, le procureur général avait pris la décision controversée de ne pas se poursuivre lui-même, déclarant: « je suis le directeur du Ministère public de la République de Zambie et j’ai décidé d’un non-lieu contre toutes les accusations ».

Les accusations de corruption à son encontre avaient été formulées par l’ancien ministre des Finances zambien Newton Ng’uni. Il a promis de faire appel de la décision du tribunal.

« Ce n’est pas encore fini, je vais aller devant la Cour suprême. Je vais faire appel devant la Cour suprême, ce n’est pas encore fini », a-t-il dit après le jugement de lundi.

Le procureur Nchito a plusieurs fois dirigé des enquêtes très médiatisées de corruption, y compris des affaires impliquant l’ancien président Rupiah Banda.

AFP


Tags assigned to this article:
zambie

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

« L’actualité africaine en 5 titres » du 12 juin 2016

[GARD align= »center »] Les avocats commis d’office de l’ex-président tchadien Habré font appel Les avocats commis d’office pour défendre l’ex-président tchadien

Gambie: la CEDEAO appelle Jammeh à «faire la lumière» sur la mort d’opposants

[GARD align= »center »] La CEDEAO a invité les autorités de Gambie «à faire toute la lumière » sur la mort d’opposants lors

Grandes Vacances: Comment s’occupent jeunes africains ?

[dropcap font= »times »]C[/dropcap]’est enfin les vacances pour les nombreux élèves et étudiants qui ont cravaché durs pendant les neuf mois de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*