Zambie: le président Edgar Lungu réélu au premier tour

[GARD align= »center »]

Zambie: le président Edgar Lungu réélu au premier tour|DR

Zambie: le président Edgar Lungu réélu au premier tour|DR

Le président zambien Edgar Lungu a été réélu au premier tour de l’élection présidentielle, selon les résultats annoncés lundi par la Commission électorale, devançant de plus de deux points son principal rival Hakainde Hichilema qui a dénoncé un scrutin truqué.

Je déclare Edgar Lungu élu président de la Zambie, a affirmé Esau Chulu, le président de la Commission électorale, après la lecture des résultats finaux.

Le président zambien est réélu avec plus de 100.000 voix d’avance (1.860.877 contre 1.760.347 – 50,3% contre 47,6%) sur M. Hichilema qui avait critiqué dans la nuit de dimanche à lundi la lenteur du dépouillement et accusé le pouvoir de tenter de truquer les résultats.

Sept autres candidats se sont partagés quelque 40.000 voix.

Edgar Lungu avait accédé à la fonction suprême en janvier 2015, après une élection anticipée pour désigner un président le temps d’achever le mandat de Michael Sata, décédé dans l’exercice de ses fonctions en octobre 2014.

Il est cette fois élu pour un mandat de cinq ans et devra affronter la crise économique que traverse son pays, frappé par la chute du cours du cuivre dont il est le deuxième producteur d’Afrique.

Hakainde Hichilema, un homme d’affaires à succès de 54 ans, échoue quant à lui pour la cinquième fois à la conquête de la présidence.

La campagne électorale a été tendue et émaillée d’affrontements parfois violents entre les deux principaux partis qui ont fait au moins trois morts et plusieurs blessés.

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
Edgar Lunguzambie

[fbcomments]

Related Articles

300.000 dollars dérobés à la Mission de l’ONU au Darfour

Rien ne va plus pour la Mission de maintien de la paix conjointe de l’ONU et de l’Union africaine au

RDC : 900 combattants ont trouvé la mort dans les combats entre l’armée et le M23 en octobre

Plus de 900 combattants ont été tuées dans les combats qui ont opposé les Forces armées de la République démocratique

Sept personnes accusées de sorcellerie brûlées vives en Tanzanie

[GARD align= »center »] Sept personnes ont été brûlées vives et une vingtaine de maisons incendiées dans l’ouest de la Tanzanie par

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*