La Zambie prévoit de geler les salaires des fonctionnaires

La Zambie prévoit de geler les salaires des fonctionnaires
Michael Chilufya Sata

Le président de Zambie Michael Chilufya Sata

Le gouvernement zambien, qui table sur une croissance de plus de 7% l’an prochain, prévoit un gel des salaires des fonctionnaires de deux ans et un moratoire sur les recrutements jusqu’en 2015, a annoncé vendredi le ministre des Finances.

« Pour avoir l’espace budgétaire suffisant pour les services sociaux de base et l’investissement dans les infrastructures publiques, tout en réduisant la part des recettes allant aux salaires des fonctionnaires, estimée à 52,5% en 2014, je propose un moratoire de deux ans sur les salaires et de différer les recrutements à 2015″, a déclaré vendredi le ministre des Finances Alexander Chikwanda.

M. Chikwanda présentait son budget 2014 au Parlement. La croissance attendue de l’activité économique dans ce pays producteur de cuivre, grâce aux secteurs agricole, touristique et énergétique, sera suffisante selon lui pour créer « au moins 200.000 emplois décents ».

L’ouverture de nouvelles mines de cuivre et l’utilisation de nouvelles techniques d’extraction ont permis un essor de la production de 13,2% au premier semestre à 374.000 tonnes, comparé à la même période de 2012 et la prodution 2013 devrait dépasser les volumes de l’année dernière, a également indiqué le ministre zambien.

Il a mis en garde les entreprises minières, affirmant que les fraudes comptables ne seraient plus tolérées: « Nous avons besoin d’augmenter nos recettes provenant de ce secteur (…) et de collecter effectivement des impôts », a-t-il dit.

Oeildafrique.com avec l’AFP

zp8497586rq
Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
zambie

Related Articles

« L’actualité africaine en 5 titres » du 12 septembre 2016

[GARD align= »center »] Gabon: L’Union Africaine demande désormais un recomptage des voix La position de l’Union Africaine sur la gestion de

Un expert sénégalais invite les africains à revoir la Journée de la Femme en Afrique

[GARD align= »center »] Le docteur Kane propose de réfléchir sur un évènement africain pour remplacer la journée internationale de la femme.

RDC: poursuite des violences sexuelles massives et systématiques

Le redéploiement des groupes armés se fait sur les corps des femmes dans l’Est de la RDCongo, où les violences