Zimbabwe : La Banque de réserve importera des pièces pour atténuer la pénurie de monnaie

Zimbabwe : La Banque de réserve importera des pièces pour atténuer la pénurie de monnaie

 [GARD align= »center »]

Zimbabwe : La Banque de réserve importera des pièces pour atténuer la pénurie de monnaie  - ©Reuters | Archives

Zimbabwe : La Banque de réserve importera des pièces pour atténuer la pénurie de monnaie
– ©Reuters | Archives

Face à la pénurie de monnaie dont souffre l’économie nationale du Zimbabwe, la Banque de réserve du pays (RBZ, banque centrale) a décidé d’importer des pièces spéciales présentant une valeur similaire à celles actuellement en circulation.

Depuis l’effondrement de sa propre monnaie en 2009 suite à un mouvement d’hyperinflation, le Zimbabwe utilise un système de devises multiples. Le gouverneur de la RBZ, John Mangudya a déclaré dans sa nouvelle politique que l’environnement macroéconomique du pays est sévèrement entravé par un manque de liquidités. Ainsi Mangudya annonce que la Banque de réserve du pays (RBZ, banque centrale) a décidé d’importer des pièces spéciales présentant une valeur similaire à celles actuellement en circulation.

John Mangudya a ainsi souhaité une utilisation prudente des ressources financières disponibles ainsi qu’une amélioration de la production économique pour renverser la tendance.

En début d’année, le gouvernement zimbabwéen avait prévu une croissance économique de 6 % pour cette année. Mais cette prévision a été revue à la baisse. La nouvelle prévision de croissance est de 3,1% en raison d’une faible activité économique.

Pour plusieurs analystes économiques, le manque de capitaux à long terme et d’investissements directs étrangers, liés en partie à la politique d’indigénisation qui impose aux étrangers de transférer la majorité de leurs participations dans ce pays à des Zimbabwéens noirs serait la principale cause du manque de ressources financières auquel fait face actuellement le pays.

Cette annonce intervient en pleine visite du Président Robert Mugabé en Chine pour aller convaincre les investisseurs chinois à investir chez lui.

©Oeildafrique.com 

[wp_ad_camp_3]


Tags assigned to this article:
monnaiepièceszimbabwe

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Marché de l’armement: le Maroc et l’Algérie, de gros importateurs d’armes

[GARD align= »center »] Tandis que dans le marché de l’armement, l’Europe est en perte de vitesse devant l’ogre américain, l’Algérie et

Le Swartland, eldorado des nouveaux vignerons sud-africains

[GARD align= »center »] Pas de mines dans le Swartland, le «Pays noir» au nord du Cap. C’est la nouvelle terre de

Burundi: Les autorités espèrent un taux de croissance de 4,7% pour 2014

 [GARD align= »center »] La Banque de la République du Burundi (BRB) vient d’indiquer dans son rapport  de politique monétaire sur le

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*